Témoignages

Témoignage de Béatrice.C de Moëlan-sur-Mer

 

"Une loupiote au fond du cœur"

30 octobre 2019: c'est Hiroshima à la maison. Une bombe a éclaté. Mon mari, Claude a un cancer. Nos quatre enfants et nos sept petits-enfants sont tous aussitôt arrivés comme depuis, ils sont présents sans faille. Cancer bronchique évolué, métastases dans la médiastin, au cerveau, les surrénales, la vessie sont touchées. Aucune chirurgie n'est envisageable.

Les rondes en Ambulance jusqu'aux hôpitaux et cliniques de Lorient débutent. Tristes rondes, muettes: consultations, chimios, scanners, IRM, échographies, scintigraphies... Petits espoirs ténus succèdent à de mauvaises nouvelles puis c'est le noir qui à nouveau nous étreint. Heureusement, ambulanciers, médecins, et personnels médicaux et administratifs font preuve d'une empathie amicale, joyeuse parfois? Traitements lourds aux terribles ravages...

Et la pandémie Covid qui débute assombrit encore davantage le noir tableau. Finies les réunions de famille avec petits et grands qui sont toute notre joie. Les coucous masqués derrière les vitres remplacent les câlins. Solitude, solitude. Solitude !

Un matin de juin 2020, Christine la toute nouvelle adjointe aux affaires sociales de la commune m'appelle: "Béatrice, il existe, à Riec-sur-Bélon, une association qui a été créée pour épauler les aidants familiaux, voici le numéro." Aussitôt composé, aussitôt réponse au bout du fil. Echaudée par d'autres tentatives précédentes et ailleurs, je n'en reviens pas. Le président, Laurent a, avec son épouse Christine, créée il y a presqu'un an, " L'association des aidants familiaux du Finistère", il m'assure : "nous sommes là."

Une conversation chaleureuse m'allume une petite loupiote dans la tête et le cœur. L'A.A.F.F. propose pour la modique somme de 20 euros d'adhésion par an, de nombreuses activités, séances de sophrologie animée par Nathalie la sophrologue, mais également Equithérapie avec Anne pour aidants et aidés, Art-thérapie avec Mélissandre, Groupe de paroles avec Valentine, Formation des aidants avec Laurent réflexologie avec Irwan, massages avec Annelise, accès aux droits. Et la dernière p'tite trouvaille:

"Têtes en l'air", avec Nolwenn pour ceux qui, épuisés, oublient tout ou presque.

Chaleur, lumières et rires

Ce 1er coup de fil me semble être un mirage. Un bonheur! Une libération! L'association a élu domicile à Riec-sur-Bélon, au Domaine de la Porte Neuve, propriété de la MGEN qui soutient cette initiative. "Venez lundi à notre séance de sophrologie!" me lance Laurent. Toute intimidée, j'y vais. Oh bonheur! Je connais deux personnes qui me présentent aux autres. Nous sommes six, pandémie oblige! Masques, gel, précautions extrêmes, rien n'enlève une once de chaleur. Elle recoud, tant bien que mal, les morceaux broyés par l'annonce de la maladie et celle de la pandémie qui la rend encore plus difficile à vivre. Cette association est une vraie invitation à parler, à écouter, à tordre le cou à cette solitude. Elle est une lumière qui nous réchauffe. Les rires fusent et nous tiennent debout.

Avec, au moment de quitter La Porte Neuve, la séance terminée, le sentiment d'emporter comme un trésor secret tant de compréhension, de mieux-être. Avec la secrète impatience de les retrouver, toutes ces compagnes et ces compagnons de respiration. Quelques jours plus tard pour de nouveaux rêves. Laurent et Christine, Nathalie et les autres vous êtes ma lumière inattendue!"

Béatrice. C

Moëlan-sur-Mer